Conseils pour le Curriculum Vitae

  • ♦ Avant de concevoir un CV, le travail d’inventaire est important ; dressez donc un état des lieux de vos expériences le plus précis possible (avec les dates, les employeurs…).
  • ♦ Il doit contenir de réelles informations. Il faut se montrer soi-même, exagérer un CV peut être dangereux car les informations sont souvent revalidées par d’autres moyens.
  • ♦ Le CV doit être personnalisé : faire plusieurs CV peut permettre de transmettre au recruteur celui qui est le plus en phase avec ce qu’il recherche. Au même titre que la lettre de motivation, votre CV doit être adapté autant se faire que peut.
  • ♦ Simplifier le travail du recruteur : l’aspect signalétique du CV doit lui permettre de trouver les informations vous concernant facilement et rapidement.
  • ♦ Ne formez pas de phrases entière – utiliser un style synthétique.
  • ♦ Le CV est toujours dactylographié, sur un papier blanc sans quadrillage. Synthétiser ses expériences sur une page est recommandée.
  • ♦ Utilisez la forme de CV qui vous « ressemble » ; le plus important est de miser l’efficacité des informations transmises. Evitez donc tout texte compacté, non aéré, avec une police de caractère lisible.
  • ♦ Insérez une photo si vous le souhaitez mais qui corresponde à un format de photo d’identité classique.
  • ♦ Il est préférable d’opter pour une version « anti-chronologique » (= commencer une rubrique par la dernière expérience obtenue – aller de la plus récente à la plus ancienne).
  • ♦ Abordez les expériences extraprofessionnelles ; elles donnent des informations précises sur votre personnalité et vos valeurs.
  • ♦ Evitez les répétitions, regrouper les mêmes expériences étalées auprès des mêmes employeurs sur plusieurs années.
  • ♦ Gardez votre objectif en tête : réussir à être reçu en entretien pour convaincre le recruteur.